Agriculture

Contenu de la page : Agriculture

Un retour aux sources

L’agriculture a subi, comme partout en France, une diminution importante du nombre des exploitations et l’effondrement de la population paysanne. Si son poids dans l’économie départementale régresse, l’agriculture joue un rôle majeur dans la préservation des espaces naturels. Elle valorise plus de la moitié des surfaces de l’Ain. Elle participe ainsi à la qualité de vie et à l’image touristique de l’Ain à travers ses productions phares.
Après une diminution conséquente du nombre d’agriculteurs, la population agricole redémarre avec environ 100 installations de jeunes agriculteurs chaque année.

Une des caractéristiques d’un canton, d’une ville

Châtillon-sur-Chalaronne est le plus grand canton de terres agricoles du département de l’Ain, avec sur ce canton une représentation des divers secteurs de production agricole.

Châtillon-sur-Chalaronne a depuis la création de la cité été un espace d’agriculture importante, les foires et marchés très prisés encore de nos jours sous les Halles, nous prouvent encore aujourd’hui l’importance qu’a eu l’agriculture sur la ville. Avec ce pôle central et historique que représentent les Halles.

A Châtillon-sur-Chalaronne, un savoir-faire, un passé qui reste !

Actuellement une dizaine d’agriculteurs sont présent sur le territoire : vaches laitières, vaches à viandes, élevage porcin, et céréaliers. Mais aussi des exploitants extérieurs qui viennent cultiver des terres à Châtillon-sur-Chalaronne. Tous ces agriculteurs participent à leur manière à entretenir le territoire, les paysages. Comme en France, les terres agricoles diminuent dans le département, l’impact de la société sur l’emprise agricole peut s’avérer problématique pour notre futur, c’est pour cela que la commune avec le P.L.U a été attentive à la conservation d’une surface de terre agricole.

A Châtillon-sur-Chalaronne un lycée Georges Charpak perpétue l’enseignement en lien avec l’agriculture. Créé en 1911, cet établissement deviendra de 1946 à nos jours, un lieu d’apprentissage, qui a su évoluer, et rester fidèle à son but de transmettre un savoir-faire agricole.

Au Musée Traditions et Vie de Châtillon-sur-Chalaronne, vous découvrirez la vie et le travail de la terre du début du 20e siècle, son importance dans la vie de l’époque et avec le Lycée Charpak, l’apprentissage d’un travail de la terre moderne et actuel par la mécanique d’engin agricole.

Un lieu de rencontre, un lieu d’échange, un lieu de terroir

Au marché actuel du samedi sous les Halles, au marché de 1900 de Châtillon mit en scène au musée municipal. Vous y découvrirez le travail d’agriculteurs, d’artisans, qui vous feront partager un bout de terroir pour vos palais avisés ou pas. Une tradition locale qui demeure à travers le temps, ou l’on se rencontre tous au même endroit le même jour pour le marché de Châtillon. Mais également un beau marché, qui fait partie des marchés d’exception de France et attire chaque année de nombreux consommateurs et visiteurs.

Pour ne pas attendre le samedi pour acheter directement aux producteurs, un lieu s’est développé, un point de vente collectif de producteurs « La Marande ». Chaque membre de ce point de vente propose à la vente leur production toute l’année. Ce lieu est l’aboutissement du travail de l’agriculteur qui pourra avoir un contact direct avec le consommateur, sans passer par des intermédiaires.