Une politique volontariste pour un cadre de vie préservé et un environnement protégé

Contenu de la page : Une politique volontariste pour un cadre de vie préservé et un environnement protégé

Châtillon-sur-Chalaronne a construit sa réputation de ville où il fait bon vivre, au cadre agréable et valorisé, par la mise en œuvre de politiques ambitieuses et volontaristes en matière de protection de l’environnement et d’amélioration des conditions de vie. Cette prise de conscience d’une nature à protéger et d’un patrimoine à sauvegarder demeure intacte décennies après décennies. Elle a constitué et constitue, aujourd’hui encore, une priorité au cœur de nombreux projets mis en œuvre.

La gestion des déchets

Onze points d’apport volontaire sont installés sur l’ensemble du territoire communal soit 2 nouveaux points d’apports volontaires par rapport à 2009 (24 containers pour les emballages ménagers, 12 pour les journaux/magazines et 12 pour les verres). Leur gestion relève désormais de la Communauté de Communes. Régulièrement, des actions de sensibilisation sont engagées à destination du grand public afin d’encourager les pratiques de tri sélectif.

La propreté

La propreté de la ville est une des priorités de la Municipalité indissociable de la politique de l’esthétique engagée depuis plusieurs décennies. Chaque jour, le service de la voirie veille à l’entretien des espaces publics et des autres équipements communaux. Balayeuses et équipes mobiles sillonnent les rues pour garder la ville propre. Autre préoccupation des élus, la lutte contre les déjections canines, véritable fléau de nos villes. Afin de préserver trottoirs, jardins publics, espaces verts et promenades de ces nuisances, la Commune a installé, en différents lieux, des distributeurs de sacs (gratuits) afin que les propriétaires de chiens adoptent des gestes respectueux de leur ville. Un aspirateur écologique, nommé « glouton », a été mis en place dans la ville de Châtillon-sur-Chalaronne depuis 2011. Il vient aider les agents dans leur travail sur la voirie. Cet appareil est écologique et économique. Le principe de cet aspirateur de déchets urbains est simple, fini le balai qui donnait un travail fastidieux aux agents de propreté, au revoir le jet d’eau qui consomme plus qu’il ne nettoie et bienvenue à l’aspiration.